©2019 made with ❤️ in Paris, by WALKYR .

Nos réseaux sociaux

  • dig-01
  • Twitter
  • Facebook
  • discord
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

La naissance de Walkyr

Au début de l’année 2019, trois étudiants passionnés de jeux vidéo depuis l’enfance ont pris conscience de quelque chose. L’esport, la pratique compétitive du jeu vidéo, n’a cessé de croître ces dernières années ; de nouveaux métiers ont fait leur apparition.

 

Pourtant, et contrairement aux sports traditionnels, l’encadrement du milieu amateur de cette discipline est aujourd’hui quasi-inexistant. Peut-être que pour toi aussi, il est difficile de trouver un moyen de rencontrer des joueurs IRL qui partagent ta passion ainsi que ta vision du jeu. Nous avons décidé d’apporter une solution à ce problème et avons lancé sur Walkyr.

Notre vision

Notre but est de développer l'écosystème amateur dans l’esport de façon éthique et responsable. À la manière d’un club de football, nous souhaitons offrir à nos adhérents un accompagnement leur permettant d’atteindre leurs objectifs, quels qu’ils soient.

 

Que ceux-ci veulent jouer entre passionnés, ou bien qu'ils souhaitent devenir plus performants sur leur jeu favori, Walkyr leur donne la possibilité de jouer en accord avec leurs objectifs, et ce de façon responsable.

 

À terme, nous souhaitons permettre à chacun de progresser, donner des outils contre les penchants négatifs de la pratique et donner à l'entourage du joueur ou de la joueuse, une meilleure compréhension des enjeux.

Notre lieu

Nous sommes partenaires avec le Milk de Châtelet - Les Halles (31 Boulevard de Sébastopol, 75001 Paris). Nous organisons nos sessions de test dans la eSportBox, une salle privée avec 5 postes tout équipés !

Théophile

Étudiant à l'école 42 et passionné d'esport depuis l'existence de League Of Legends. Amateur de LAN et du beau jeu en général.

Pierre

Étudiant à Dauphine, passionné de jeux vidéo depuis tout petit. Fan d'Apex Legends.

Maxence

Étudiant à l'école 42 et passionné d'esport, plutôt multigaming mais adorateur d'Osu !